SISTEM REKA BENTUK PENGAJARAN KOLABORATIF
PLanning * Utilizing * Sharing

Ma fille est insupportable et je suis arrivee au bout de ma patience.

Ma fille est insupportable et je suis arrivee au bout de ma patience.

« Je n’en peux plus. Je sais que je ne devrais pas dire cela, mais c’est ma realite au quotidien. Des que ma fille s’absente, je me sens revivre et la maison est tranquille. Ma fille, toujours triste, a eu tout ce qu’il lui faut, mais elle n’a jamais su l’apprecier. » Voici le cri d’appel au secours d’une maman de deux enfants qui ne sait plus quoi faire.

Elle pleure pour tout, est toujours jalouse de ce qu’ont les autres, et en particulier de son frere. Elle essaie d’etre le centre d’attention de tout le monde a chaque instant, et pour cela elle ment tres souvent. Elle a beaucoup de mal a bien se comporter avec les autres enfants car elle les tape, les fait tomber et ensuite s’echappe pour ne pas qu’on sache que c’est elle qui vient de faire cela.

Je ne sais plus quoi faire avec ma fille. Lorsqu’elle s’enerve, il n’y a pas moyen de la calmer et cela atteint des niveaux incroyables.

Sa jalousie et ses coleres ne la laissent pas profiter de la vie ni etre heureuse, car il y a toujours quelque chose qui la rend triste. Ce mal etre qu’elle ressent a des repercussions sur notre vie de la famille, sur mon mariage, sur ses relations avec son frere qui n’est pas du tout comme elle, mais qui commence a prendre exemple sur ce qu’elle fait. Je ne sais vraiment pas quoi faire pour que ma fille profite de la vie et soit heureuse.

Reponse du Specialiste concernant les crises de la fillette

La maman rapporte aussi que sa petite fille se dispute avec son frere par jalousie et pleure pour tout et rien. Elle a besoin de captiver l’attention de tout le monde, quitte a mentir tout le temps. Elle a egalement un caractere agressif envers les autres enfants : elle les frappe et les pousse pour qu’ils tombent. Elle fuit ensuite pour qu’on ne sache pas qu’elle est la coupable.

La maman decrit egalement sa petite fille comme inconsolable quand elle pleure ou s’enerve. C’est donc une enfant malheureuse et triste. Le comportement et le mal-etre de la petite fille ont des repercussions sur la vie familiale, les relations du couple, le frere qui est totalement different mais qui commence a prendre exemple sur elle. « J’aimerais juste qu’elle profite de la vie et soit heureuse. »

« Vous reconnaissez que vous avez des problemes a gerer votre fille. Sachez que c’est deja un pas vers la solution. Comme vous etes tres abattue et que vous avez le moral a zero, vous etes logiquement plus vulnerable. Cela vous rend plus sensible a tout ce qui se passe autour de vous. On peut faire cette conclusion a travers les mots que vous utilisez pour decrire votre probleme. Un grand nombre de termes que vous choisissez generalisent et amplifient la sensation de stress.

Les mots que nous utilisons revelent nos reelles pensees. Si vous dites qu’en l’absence de votre fille, la maison est tranquille et que vous vous sentez revivre, c’est que la relation que vous entretenez avec votre fille est empreinte d’un malaise profond. En essayant de supprimer des mots comme « toujours, rien, jamais » de votre vocabulaire, vous arriverez a decrire plus objectivement la situation. Par exemple, au lieu de dire : « Ma fille pleure tout le temps », vous pourriez plutot vous habituer a decrire une situation ponctuelle : « Hier, ma fille a pleure ».

Une fois que l’on a acquis la mauvaise habitude de generaliser des faits ponctuels, on amplifie l’impact negatif de ces faits, ce qui ne fait qu’augmenter le stress. Il est donc important de changer cette facon de voir. Vous vous rendrez alors compte que votre petite fille vit quand meme des moments heureux, a l’instar des autres fillettes de son age. En ce moment, vous vous concentrez uniquement sur ce qui est negatif dans son comportement, au point de laisser passer les moments joyeux.

Quand vous decouvrez ces instants de bonheur, focalisez-vous dessus en renforcant le lien www.datingmentor.org/fr/willow-review/ affectif. Tenez votre enfant dans vos bras, souriez-lui, embrassez-la. Cela va reduire la tension qu’il y a dans votre relation.

Le simple fait de changer la facon de s’exprimer reajuste la facon de percevoir la realite. Cela reduit aussi le stress inutile et la pression sur soi-meme. La precision est indispensable quand nous devons decrire les faits et les gestes de nos enfants. On peut alors expliquer ce qui ne nous plait pas, tout en lui rappelant notre amour pour lui. Il est important de lui faire comprendre que son attitude doit changer bien que nous l’aimions.

En tant que maman, vous devez parler a votre enfant de ses actes inacceptables. Cette approche vous aidera a retrouver le controle sur vous-meme. Respirez, relaxez-vous, visualisez la resolution anticipee des problemes.

C’est un veritable petit pas qui aura son impact aupres de votre enfant car il augmentera sa confiance en elle. Ce changement de votre part va ouvrir des portes a une meilleure communication et, par consequent, un comportement plus correct.

Le retablissement d’une connexion emotionnelle avec votre enfant est imperatif pour qu’elle ait le courage de vous parler, de vous partager ses peurs et d’expliquer les raisons de son attitude desagreable. Une relation de confiance va alors s’affermir, une etape necessaire a l’etablissement de limites a ne pas franchir pour votre fille.

Beaucoup de mamans se plaignent de ne plus supporter leur enfant de 7 ans. C’est en effet un age difficile durant lequel l’enfant vit des changements et teste les limites de ses parents. Votre fille est triste et en colere, des sentiments qui se tapissent dans l’ombre, derriere son attitude insupportable. En realite, elle tente ainsi de capturer l’attention par jalousie envers les autres. Son attitude ne part pas toujours d’une mauvaise intention, mais peut-etre aussi de l’ignorance de la conduite adequate.

Tout comme vous, votre enfant peut aussi etre absorbe par l’anxiete, la perte de confiance en soi, et utilise tout ce qui est a sa portee pour que vous vous occupiez plus d’elle. C’est a vous, en tant que parent, de la guider vers le bon chemin, jour apres jour. Vous allez donc devoir vous armer de patience pour aider votre enfant a retrouver sa joie de vivre, sa fierte et un sentiment inebranlable de securite. De cette facon, il y aura de fortes chances que votre enfant se remette a jouer normalement avec ses camarades. »

Votre fille de 7 ans est insupportable : que faire ?

1/ Renforcez vos liens emotionnels en lui donnant du temps de qualite, rien qu’a elle seule. Cela peut etre quelques minutes de massages, une promenade, une sortie a deux pour prendre une glace. Il est essentiel qu’elle comprenne que c’est votre moment a vous deux et que toute votre attention est tournee vers elle.

2/ Soyez positive. Prenez note de toutes les choses positives de chaque journee dans un cahier. Il peut s’agir de jeux ou de dessins pour lesquels vous l’avez felicitee.

3/ Creez un jardin secret. Reservez un endroit ou vous pourrez vous ressourcer quand votre fille est insupportable. Faites en sorte de pouvoir vous y relaxer, mais aussi lui parler doucement sans que les autres personnes de la maison n’interviennent. Le but est de la corriger progressivement.

Tinggalkan Balasan

Alamat e-mel anda tidak akan disiarkan. Medan diperlukan ditanda dengan *